Présentation

THD42 : un réseau public départemental de fibre optique

Le projet départemental THD42, porté par le SIEL (Syndicat Intercommunal d’Energies de la Loire) en partenariat avec le Conseil départemental de la Loire et votre communauté de commune, vise à créer un réseau fibre optique afin de desservir tous les habitants d’ici à 2020.

Le réseau public THD42 est déployé sur l’ensemble des infrastructures disponibles (poteaux électriques et téléphoniques, canalisations et fourreaux existants).

Plus de 10 500 kilomètres de fibre optique doivent être créés pour relier environ 172 000 locaux (particuliers, entreprises, associations…).

Ce réseau est mis à disposition des Fournisseurs d’Accès Internet (FAI) afin de proposer des offres Très Haut Débit sur la fibre.

Qu’est-ce que le FTTH ?

La fibre optique est un fil de verre, plus fin qu’un cheveu, qui conduit la lumière.

Un signal lumineux injecté dans la fibre est capable de transporter de grandes quantités de données à la vitesse de la lumière sur de grandes distances.

La fibre optique, avec des débits plus élevés et de meilleures qualités, c’est un accès aux dernières offres internet multiservices et aux futurs nouveaux usages :

Le FTTH ou Fiber To The Home est le déploiement d’un réseau fibre optique jusqu’à votre domicile. Le FTTB Fiber To the Building est un réseau fibre desservant un immeuble avec plusieurs usagers. Le FTTO ou Fiber to The Office est le raccordement en fibre jusqu’à une entreprise.

Chaque bâtiment raccordé au réseau THD42 dispose de sa propre fibre.

Quels secteurs sont concernés ?carte-thd42

Le projet THD42 concerne toute la Loire hormis les périmètres de Saint-Etienne métropole (43 communes) et des 6 communes qui composaient initialement le Grand Roanne. En effet, sur ces territoires, l’opérateur Orange s’est engagé à assurer le développement de la fibre optique pour toutes les communes. 278 communes de la Loire doivent ainsi pouvoir bénéficier du réseau créé par THD42.

Pourquoi un réseau public ?

Les zones rurales ou moins denses sont peu rentables pour les opérateurs privés. Aucun ne s’est donc déclaré intéressé pour développer la fibre sur ces territoires. Le SIEL et ses partenaires publics s’engagent donc pour créer ce réseau fibre à l’image de ce qui s’est fait il y a un siècle pour l’électricité.

Quel fournisseur d’accès ?

Les infrastructures publiques réalisées sont accessibles à tous les opérateurs. La société THD42 exploitation entretien et commercialise ce réseau auprès des différents fournisseurs d’accès, sous le contrôle du SIEL.

L’accès à ce nouveau réseau et l’installation de la Prise Terminale Optique (PTO) dans l’habitation, financé par les pouvoirs publics sont gratuits pour les usagers qui doivent simplement payer leur abonnement auprès de leur fournisseur d’accès comme c’est déjà le cas avec l’ADSL.

Les usagers peuvent ne pas accepter ce raccordement pris en charge par la collectivité.
Pour en savoir plus sur le projet THD42 dans votre commune, cliquez ici

[simple-social-share]